#PLIB2019 : Terre de Brume de Cindy Van Wilder

Edition Rageot, 2018, 283 pages

Fantastique, Magie, Complot, Dystopie

Résumé

Depuis le Bouleversement, cataclysme qui a recouvert son monde d’une brume toxique en ne laissant que de rares survivants, Héra vit à Taho dans le Sanctuaire des Prêtres de l’eau, où elle apprend à maîtriser la magie pour devenir guerrière. Au cours d’une mission, elle rencontre Intissar, une Sœur de Feu capable de communiquer avec les esprits. Intissar a bravé sa propre communauté pour venir avertir les habitants de Taho d’un terrible danger. Mais il est déjà trop tard : une vague de Brume, peuplée de créatures ni mortes ni vivantes, s’est levée… et frappe le Sanctuaire. Et elle frappera encore. Héra et Intissar s’allient afin d’empêcher leur monde de sombrer dans l’oubli.

Avis : Résumé

C’était un des romans avec le Dieu Oiseau qui me tentait le moins dans les finalistes du PLIB de cette année. J’avais un peu peur parce que je n’avais pas accroché à la plume de l’autrice avec Les Outrepasseurs dont j’avais abandonné le premier tome. J’avais également un peu d’appréhension dont le fait que ce roman soit un peu trop jeunesse.

J’ai quand même mis les aprioris de coté afin de partir sans aucune idée préconçue. J’ai un peu de mal à rentrer dans l’univers peut être à cause de mon manque d’attachement pour le personnage d’Héra. Le début du roman est aussi assez lent. Mais j’ai persévéré et j’ai bien fait. Le rythme s’accélère après le premier tiers du roman avec un vrai développement de la mythologie, des conflits comme des personnages. J’ai beaucoup aimé les différentes magies qui tourne autour des éléments terre, air, feu et eau. J’ai aussi apprécié les flash-back qui permettent de commencer comprendre comme le monde en est arrivé là. Néanmoins j’ai toujours eu un peu de mal avec le personnage d’Héra que je trouve trop victime, trop lisse et peut être un peu trop héroïne modèle. J’ai par contre beaucoup aimé Intissar. Je la trouve plus complète, plus travaillée. Elle a une réelle personnalité, elle fait de vrais choix et son pouvoir est vraiment intéressant. D’ailleurs l’alternance entre le point de vue de nos deux protagonistes est un vrai plus pour ce roman.

Mais je crois qu’au delà de la lecture sympathique que ce roman est et sans aucun doute, j’avais une impression de déjà-vu ! J’ai cherché un bout de temps auquel ce roman me faisait penser et j’ai fini par trouver ! Il me fait beaucoup penser à La Passe Miroir de Christelle Dabos ! Que cela soit pour l’empreint de la mythologie, pour les îles créées après un cataclysme, pour la magie. Malheureusement Terre de Brume ne tient pas la comparaison. Je pense que si je l’avais lu avant j’aurais été beaucoup moins critique et surtout je pense que je ne suis plus la cible de ce roman. J’ai trop lu dans ce genre et je suis trop vieille !

Notation 3/5

Cette histoire m’a quand même permis de passer un moment livresque sympathique, mené par une plume agréable à lire. Je n’ai pas boudé mon plaisir sachant que j’ai lu en 2 jours !

Je vous souhaite de belles aventures livresques !

Publicités

Une réflexion sur “#PLIB2019 : Terre de Brume de Cindy Van Wilder

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s