#Murder de Gretchen McNeil

Edition Milan, 2019, 388 pages

Réseau Sociaux, Survival, Young Adult, Thriller

Résumé

Et si la peine de mort devenait un jeu de télé-réalité ? Grâce à une application, les honnêtes citoyens peuvent désormais visionner, commenter et partager les exécutions des criminels envoyés sur l’île d’Alcatraz 2. 0. Tout y est orchestré pour que leur mise à mort soit du grand spectacle. Dee, lycéenne, se réveille dans cet enfer, accusée d’un crime qu’elle n’a pas commis. Des millions de personnes vont-elles assister à son #massacre ?

Avis : Résumé

Pour ce roman, j’ai été très vite attiré par la couverture simple et efficace comme son synopsis. J’ai aimé le principe de pousser à l’extrême le curseur de la télé réalité mélangée à l’anonymat des réseaux sociaux et des haters.

Dès le départ, l’autrice nous plonge directement dans l’intrigue où Dee une jeune adolescente est condamnée à mort après avoir « assassiner » sa demi-sœur. Dans ce monde, la mise à mort est gérée par un mania de la télé-réalité pour en faire un divertissement. L’on se retrouve donc sur un Alcatraz 2.0 envahit de condamnés qui risque à tout de rencontrer 5 tueurs en séries et leurs fantasmes, le tout filmé H24.

Notre jeune héroïne doit alors tout faire pour survivre dans ce monde. On se retrouve dans un monde à la croisée d’Hunger Game et de Battle Royale. La première moitié du roman est vraiment captivante. L’on découvre comment Dee en est arrivé là ainsi que son passé traumatisant puisque l’on apprend rapidement que cette jeune femme a été enlevé lorsqu’elle était enfant. Il y a un vrai rythme entre les chapitres du passé, la vision du mania, la retranscription des tweets et la survie.

Malheureusement après un ou deux combats, j’ai eu l’impression de la répétition du schéma et de surtout retomber dans un univers dystopique classique où l’originalité de la thématique a disparue. Après la première moitié, l’on sent un essoufflement de l’intrigue. Les ficelles deviennent un peu trop grosses, l’on devine un peu trop facilement la fin et le méchant de l’histoire.

Je me suis assez facilement attachée au personnage de Dee pour son empathie envers les autres, sa volonté de survie. Ce qui m’a peut être le plus gêné (et cela est probablement du à mon âge ;)) mais je l’ai trouvé un peu niaise dans sa romance. C’est un peu trop ado pour moi !

Notation 3/5

Ce fut un roman young adulte fort plaisant à lire même si je pense que je ne suis plus la cible de ce genre ou que j’en ai aussi peut être trop lu ! Mais la plume de l’autrice fait le job comme on dit et on ne peut qu’aller au bout de cette histoire. C’est aussi un excellent thriller psychologique qui joue avec les sentiments de ses personnages jusqu’à leur retourner le cerveau.

Je vous souhaite de merveilleuses aventures livresques !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s