The Hate U Give – La Haine qu’on donne d’Angie Thomas

Edition Nathan, 2018, 488 pages

Injustice, Haine, Combat, Dignité

Résumé

Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes. Mais tout vole en éclats le soir où son ami d’enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s’embrase, tandis que la police cherche à enterrer l’affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu’elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête.

Avis : Résumé

J’ai mis un peu de temps à me lancer dans ce roman. Je suis toujours un peu méfiante quand un livre est un succès de librairie et critique.

J’ai passé un bon moment avec ce roman, néanmoins ce ne fut pas le coup de cœur annoncé. J’ai déjà eu un peu de mal à me faire à la plume et aux vocabulaires très américain. Néanmoins je comprends parfaitement ce parti pris qui permet aux lecteurs de s’immerger parfaitement dans cet univers qui nous est assez étranger nous Européens.

L’univers de ce roman est fort, cynique, violent et brutal sans faux-semblant. La scène de la mort de Khalil m’a glacé le sang et donné des envies de meurtres. J’ai beaucoup aimé la première partie du roman où l’on découvre une jeune fille perdue partager entre sa conscience et ses peurs. Elle est aussi partage entre sa vie tranquille de lycéenne et la réalité de son quartier. Toutes ces dualités font de Starr une jeune fille attachante. Tout au long du roman, Starr permet de nous confronter aux préjugés, au racisme, à la haine d’autrui sur un fond d’incompréhension. J’ai aimé que ce roman soit réel et qu’il n’essaye pas d’enjoliver les choses.

Tous les personnages apportent leur pièce à l’édifice des événements par leur vision des choses et leur parti pris qui permettent d’avoir une vision d’ensemble. Que cela soit par le petit ami blanc, par sa mère qui a peur pour ses enfants, que cela soit par son père issu du quartier et qui souhaite le sauver, l’incompréhension de ses amis de lycée, l’oncle policier qui se retrouve coincé entre deux chaises très inconfortable …

Notation 3/5

Ce livre est un bon roman YA qui ose aborder un sujet épineux avec beaucoup de tact et de réalité même si parfois j’avais un peu trop l’impression de tomber dans le témoignage et que je devinais certains faits avant qu’ils arrivent.

Je vous souhaite de belles aventures livresques !

2 réflexions sur “The Hate U Give – La Haine qu’on donne d’Angie Thomas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s