Le Rocher d’Elisa Sebbel

Ebook, 2017, 228 pages

Résumé de l’auteure

5 mai 1809, cinq mille soldats prisonniers de l’armée napoléonienne sont déposés sur l’île déserte de Cabréra, en Méditerranée. Parmi eux, vingt et une femmes, dont une jeune cantinière de dix-huit ans qui vient juste de perdre son mari. Sur tous les visages, la même question : les a-t-on abandonnés à leur propre sort sur ce rocher aride ?

Mon Avis

Elisa Sebbel m’a contacté, il y a maintenant quelques semaines souhaitant me proposer la lecture de son tout premier roman. Une fois reçu le synopsis de son récit, j’étais emballée par ce roman historique traitant d’une partie qui m’était inconnue des Guerres Napoléoniennes.

Je me suis retrouvée assez facilement propulsée dans cet univers paradisiaque afin en apparence … Cette immersion a été facilité par le style fluide de l’auteure mais si je dois avouer que parfois il y avait un peu trop de description à mon goût.

J’ai aimé vivre le quotidien de ses soldats livrés à eux même où la survie ne tient seulement qu’à l’arrivée des vivres déposés une fois par semaine par les espagnols.

L’on suit l’une des rares femmes prisonnières avec ces soldats : Angélique. J’ai apprécié cette jeune femme pleine de ressources malgré les différents évènements qu’elle a et va subir. Le dilemme auxquels elle a faire face entre l’amour raison pour Henri et l’amour passion pour Louis m’a ému. Dès le début, je me suis attachée au personnage d’Henri, chirurgien dévoué ses prochains. Je l’ai préféré au personnage de Louis que j’ai trouvé assez caractériel et au final sans grande humanité. Pour une fois moi qui aime les « beaux ténébreux », j’aurais aimé qu’Angélique décide de partir avec Henri et retrouver ensuite le fils de son amie Rose. Mais les personnages qui m’ont certainement les plus plu furent Gilles et Victor. Ils ont été des amis fidèles plein d’empathie et de tendresse pour Angélique.

Notation 3:5

J’ai passé un très bon moment en compagnie d’Angélique et de ses compagnons. Si vous avez une âme d’historien et si le XIX ème vous passionne, je vous recommande chaleureusement ce roman inspiré d’une histoire vraie.

Un grand merci à Elisa Sebbel de sa confiance et de m’avoir confié son roman.

A vos livres et je vous souhaite de belles aventures livresques !

3 réflexions sur “Le Rocher d’Elisa Sebbel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s