Chronique du souvenir #12 – Cycle Dystopie : Divergente de Veronica Roth

Moshi Moshi,

Dans le cadre de mes chroniques du souvenir, il y a un mois, j’ai entamé un cycle consacré aux dystopies young adult. J’en ai lu énormément après mon Master et ces romans m’ont permis de redécouvrir la lecture pour le plaisir et se changer les idées.

Aujourd’hui, cette chronique sera consacrée à la trilogie de Veronica Roth Divergente sortie aux éditions Nathan (2012, 2014, 2014). J’étais tombée par hasard sur cette saga lors de mes pérégrinations dans mes librairies favorites bien avant le battage qui fut fait autour. Je pense que c’est aussi pour cela que j’ai adoré ces romans.

Je me suis très vite retrouvée transporté dans l’univers post-apocalyptique créé par l’auteure. Son style fluide, dynamique et très descriptif m’a permis de m’imaginer pleinement ce monde idéale régit par 5 modes de vies. Dès le début, j’ai été très vite attiré par le monde des audacieux, je trouve que c’est celui qui représente le plus la dualité de l’esprit humain. De manière plus globale, j’ai apprécié cette répartition de la population cela apporté un petit plus aux dystopies que j’avais pu lire avant.

Je me suis toute de suite attaché au personnage de Tris de par sa personnalité, de son envie de sortir des conventions au risque de blesser ses proches. Pour une fois, on n’a pas une héroïne purement altruiste qui veut absolument sauver l’humanité. Elle veut tout d’abord protéger les siens. Durant toute la trilogie, les événements ne vont pas l’épargner. Il y a de très nombreux rebondissements qui tiennent le lecteur en haleine jusqu’au dernier paragraphe du troisième tome.

Quatre est le second personnage principal de cette histoire. J’ai apprécié ce personnage pour sa complexité. Il a une véritable personnalité avec un passé construit. Il n’est pas uniquement le faire-valoir que Tris. La relation qui existe entre les deux m’a plu et je l’ai trouvé plutôt riche.

Ces trois romans m’ont fait passée par un tas d’émotions et parfois contradictoire. Mais ce qui m’a le plus marqué dans cette dystopie c’est la fin … Je ne vous spoilerais pas pour ceux qui ne l’ont pas lu mais c’est une des très rare fois où je suis restée littéralement sur le cul, scotché et en larmes en me disant mais « what the f*** ». L’angle choisi par Veronica Roth m’a prise au dépourvu mais j’ai trouvé qu’elle avait fait cela avec génie.

J’ai lu les romans bien avant Hunger games et les adaptations cinématographiques et si je n’avais q’un seul conseil à vous donner pour cette lecture : lisez le livre avant de voir le film. L’univers est vraiment beaucoup plus dense et notamment si vous avez une très forte imagination comme moi.

5:5

J’espère que cette chronique vous aura plu ? N’hésitez pas à me laisser votre ressenti sur cette trilogie si vous l’avez lu !

Je vous souhaite un très bon weekend et de très belles aventures livresques

8 réflexions sur “Chronique du souvenir #12 – Cycle Dystopie : Divergente de Veronica Roth

  1. Sans être un coup de cœur, Divergente m’avait beaucoup plus à l’époque. Enfin, sauf le dernier tome que j’ai trouvé tiré par les cheveux et insuffisant en termes d’explications :/
    J’étais tellement frustrée de constater que l’auteure n’avait pas réussi son pari, enfin pour ma part, que cette série me laisse finalement un souvenir négatif :/

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai aussi adoré cette saga même si cela n’avait pas été jusqu’au coup de coeur! Je suis contente d’avoir lu les livres avant de voir les films, comme tu le conseilles! 😉 J’avoue que la fin du livre se confond pour moi avec la fin du film (qui m’avait laissée assez perplexe d’ailleurs…). Je garde davantage de souvenir de l’épilogue mais je me souviens d’avoir adhéré à cette fin. En fait je la relirais bien parce que ça m’énerve de plus savoir maintenant 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s