Voyage au coeur de la Bibliothèque #3

Moshi, Moshi,

C’est le retour de mon petit rendez-vous mensuel : Voyage au cœur de la bibliothèque.

Etant une dévoreuse de livres, je n’ai malheureusement pas la chance d’avoir un portefeuille qui s’adapte à mes envies lectures. Je me suis donc tournée ma bibliothèque municipale très riche en ouvrages récents pour découvrir de nouveaux.

Je présenterais dans ce petit billet mes découvertes avant d’en faire une chronique.

Petit bilan de mes dernières lectures empruntées :

J’ai adoré découvrir La Faucheuse de Neal Shusterman et la réécriture du Vilan petit canard par Eloisa James – Une si vilaine duchesse.

J’ai passé un excellent moment romantique dans les rues de Paris avec Un soir à Paris de Nicolas Barreau.

J’ai du abandonner la lecture de Maléfica d’Hervé Gagnon dont l’écriture assez sombre ne m’a pas conquise et aussi celle de La librairie de la place aux herbes d’Eric de Kermel, cette fois-ci pour la simple est bonne raison qu’une panne de lecture a pointé le bout de son nez et que dans ces cas-là, le style « nouvelle » ne me convient pas !

Ma virée de ce jour s’est conclue par l’emprunt de 6 romans :

img_0702.jpgLe puits des Mémoires de Gabriel Katz aux éditions Scrineo, 2012, 398 pages

Trois hommes se réveillent dans les débris d’un chariot pénitentiaire accidentés en pleine montagne. Aucun d’eux n’a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l’autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver.
J’ai découvert ce roman grâce à la chaine booktube de Margaud Liseuse et j’ai hâte de découvrir cet univers.

IMG_0700Le dernier des nôtres d’Adélaïde de Clermont-Tonerre, aux éditions Grasset, 2016, 488 pages

Manhattan, 1969 : un homme rencontre une femme
Dresde, 1945 : sous un déluge de bombes, une mère agonise en accouchant d’un petit garçon.
Ce roman m’a été recommandé par ma maman qui a passé un bon moment en le lisant.

IMG_0692La jeune fille à la tour d’Eloisa James aux éditions J’ai lu pour elle, 2013, 410 pages

De passage à Londres, le duc de Kinross succombe au charme de la ravissante Edith Gilchrist. Parée de toutes les qualités nécessaires à une épouse, elle joue en prime divinement bien du violoncelle. Quelques baisées volés leur promettent déjà mille délices. Pourquoi faire trainer les fiancailles ? Le mariage est rondement célébré. Mais, contre toute attente, la nuit de noces se passe mal. La jeune femme s’isole dans la plus haute chambre du château de Craigievar. Et Gowan se retrouve en face à un sacré défi : conquérir le cœur et le corps de la Belle de la Tour … sa duchesse.
C’est la dernière réécriture de contes d’Eloisa James et cette fois-ci elle s’attaque à Raiponce !

IMG_0694Cabaret Ingénue – Tome 1 de Jillian Larkin, aux éditions Bayard Jeunesse, 2012, 443 pages.

Gloria, dix ans, rêve de vivre la nuit, de danser, de faire la fête. Un soir, elle sort en cachette, en compagnie de son ami Marcus, et se rend dans un bar clandestin, tenu par le bras droit d’Al Capone. Elle y rencontre Jerome, le pianiste de l’orchestre et en tombe amoureuse. Mais leur histoire est impossible : Gloria est blanche, Jerome est noir et, dans cette amérique des années 20, les relations mixtes sont interdites …
De plus, Gloria est fiancée et va bientôt épouser le fils d’une puissante famille de Chicago. Sa cousine Clara arrive de New-York pour aider aux préparatifs de mariage. Et Marcus tombe sous son charme. Mais Lorraine, la meilleure amie de Gloria, ne le supporte pas, et semble prête à tout pour conduire Clara à sa perte …
J’ai découvert ce roman lorsque je cherchais un roman traitant de la Prohibition et des années 20 pour mon BFF Challenge.

IMG_069810 bonnes raisons d’être célibataire de Lindsey Kelk aux éditions Milady, 2013, 471 pages

Depuis que Simon m’a larguée, rien ne va plus. Moi, Rachel Summers, je suis de nouveau célibataire – ce qui ne m’étais pas arrivé depuis belle lurette. La déprime, quoi. Heureusement après une bonne cuite, mes deux meilleures amies ont concocté pour moi une liste sur mesure : celle qui me fera découvrir les joies du célibat.
Sur les murs de mon appart, j’ai écrit : « Simon est un connard ». C’est un bon début. Il me reste quinze jours pour changer de look, partir à l’étranger, me faire tatouer, enfreindre la loi et dégoter l’homme de ma vie. Alors pari tenu ?
J’ai adoré le titre de ce roman qui à l’air parfait pour cette saison estivale !

IMG_0696Lux – Obsidienne de Jennifer L. Armentrout aux éditions J’ai lu, 2014, 378 pages

Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf à rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant !
Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre œil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle enore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?
Cela fait plusieurs années que j’avais repéré ce roman sans jamais m’y laisser. L’avoir trouvé à la bibliothèque me donne l’occasion de le découvrir. J’ai hâte !

Et vous aimez vous flâner dans les bibliothèques ? Avez vous vos habitudes ?

Connaissez-vous ces romans ?

A très vite pour découvrir mon avis sur ces romans …

A vos livres et de bonnes lectures ! 🙂

3 réflexions sur “Voyage au coeur de la Bibliothèque #3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s