La Faucheuse de Neal Shusterman

Edition Robert Laffont, 2017, 495 pages

Note Globale : 5/5
Personnages : 5/5
Intrigue : 5/5
Univers : 5/5

Résumé

Dans un monde au la mort n’existe plus, comment réguler la population mondiale ? C’est alors qu’est créé l’ordre des faucheurs …

Mon Avis

Ce roman trainait depuis sa sortie dans ma wishlist et grâce à la bibliothèque très riche de ma ville, il a intégré ma PAL de ce mois-ci. Je l’ai lu à l’occasion du weekend à lire de juin.

La première réaction que j’ai eu en lisant ce roman a été la surprise : Je ne m’attendais pas du tout à cela. Je pensais lire un roman Young Adult dans la veine des séries de la Passe Miroir, Divergente ou encore La Voleuse de secret. J’ai cependant trouvé un roman de science fiction très adulte voir même parfois philosophique.

Au final ce fut une très belle découverte : une plume très rythmée, un univers très riche et très bien construit. L’auteur a su malgré un sujet pouvant être pesant m’emporter dans son univers que j’ai dévoré en quelques heures.

L’intrigue m’a intrigué ! 😉 J’ai beaucoup aimé partir du postulat que l’Homme était à présent immortel et qu’il pouvait se régénérer créant parfois des situations très cocasses. Mais notre planète n’est pas extensible d’où la création des faucheurs.

J’ai apprécié de plonger dans cette ordre qui a ses propres règles et qui est complètement indépendante de la gestion du reste du Monde. Les faucheurs sont respectés et craints puisqu’ils apportent la mort. Ils « glanent » au hasard ! Chaque faucheur a sa méthode et ses préférences pour tuer mais toujours en imitant les « morts humaines » et avec compassion.

Au travers de nos deux protagonistes Citra et Rowan, l’on pénètre dans les coulisses de cette organisation. Cette dernière devrait être irréprochable avec des faucheurs humbles et respectueux de la fonction qui leur incombent. J’ai adoré me retrouver plongé dans un univers baigné de trahison, d’égaux et « d’intrigue de cour ».

Cinq personnages de ce roman m’ont beaucoup marqué : bien sûr nos deux jeunes héros Citra et Rowan.

Citra est une jeune femme très forte avec un caractère trempé que j’adore. Elle est sans concession avec un cœur en or.
Rowan quand à lui, est un jeune homme assez renfermé et qui sous l’influence d’un manipulateur connaît une évolution assez sombre.

À la fin de ce tome, l’on sent la création de deux antagonistes et c’est assez agréable.

Leur premier maître est Faraday. Il les a choisi pour leur compassion et leur haine des faucheurs. Il a un rôle très paternel avec nos deux protagonistes. C’est certainement un des personnages qui m’a le plus touché.

À la mort de ce dernier, deux autres maîtres faucheurs vont prendre le relais. Dame Curie va prendre Citra sous son aile. Je pourrais dire qu’elle est le penchant féminin de Faraday et je l’ai adoré. Je l’ai souvent imaginé comme les grandes reines : Blanche de Castille ou Catherine de Médicis.

Le nouveau maître de Rowan est Goddard. Alors lui, je l’ai détesté dès ses premières apparitions. Il est tout ce que je n’aime pas chez l’être humain : il est manipulateur, conspirateur avec un égaux démesuré et une très forte tendance à la sociopathie. Il m’a fait froid dans le dos.

Je ne pourrais que vous recommander de plonger dans cet univers fantastique et pour être honnête, je ne suis pas très loin du coup de coeur.

J’ai hâte de lire la suite au vue de la fin de ce premier tome.

À vos livres et de bonnes lectures ! 😉

15 réflexions sur “La Faucheuse de Neal Shusterman

  1. J’ai beaucoup aimé ce livre également !
    J’ai hâte de voir la suite, mais il me semble que malheureusement, ce ne sera pas avant 2018… Je pense que je regarderai l’adaptation au cinéma aussi, en espérant qu’elle arrive jusqu’en France !

    Aimé par 1 personne

  2. […] Aujourd’hui je vois propose de découvrir mon avis sur ce deuxième tome de la trilogie de la Faucheuse. Je ne pourrais pas donner mon avis sur ce roman sans faire de spoilers du premier puisque l’évolution des personnages principaux est conditionnée par la fin épique du premier et sur ce roman pour vous expliquer mon avis plutôt mitigé. Si vous souhaitez avoir mon avis sur le premier livre ma chronique est ici. […]

    J'aime

Répondre à La Faucheuse Tome 3 : Le Glas de Neal Shusterman – La Voleuse de Marque-pages Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s