Coup de Balai … avant l’été 2017

Moshi – Moshi  !

L’été arrive et l’envie d’acheter des livres qui vont nous reposer, qui sentent bon la légèreté et la détente se fait sentir. Oui mais que faire de tout ceux qui prennent la poussière ?
Pour ne pas culpabiliser et pouvoir s’autoriser de nouveaux achats, ma BFF chronicroqueuse de Livres m’a proposé d’organiser un défi : faire le ménage dans nos bibliothèques. Emballée par le principe, je lui ai proposé de participer et de l’aider le mettre en place !

Voici donc les principes :

Entre le Lundi 26 juin et le Dimanche 2 juillet, il s’agit de se constituer une Pile A Lire avec des livres courts, moins de 250 pages, qui trainent peut-être depuis trop longtemps sur nos étagères. 
Il s’agira donc de se fixer un objectif et de l’atteindre dans le temps imparti, afin de faire un peu de place pour les arrivées estivales.

Mon objectif : J’ai prévu une PAL un peu plus large que mon objectif pour me laisser un peu de choix en fonction de mes envies. Sur les 7 choisis, j’aimerais pouvoir en lire 5.

IMG_0645

_______________________________________________________________

IMG_0646Le plus bel endroit du monde est ici de Francesc Miralles et Care Santos, édition pocket,2010, 188 pages

Iris a 36 ans et des idées noires plein la tête : ses parents viennent de disparaître dans un tragique accident et, en une second, toute sa vie a basculé. Par un après-midi froid et gris, elle songe même à en finir. Son regard se pose sur la devanture d’un café auquel elle n’avait jamais prêté attention auparavant. Son nom étrange, Le plus bel endroit du monde est ici, éveille sa curiosité. L’intérieur est intriguant encore, comme sorti d’un rêve. Tout y semble magique, à commencer par Luca, bel italien porteur d’une promesse : le bonheur.
Coup de cœur pour le résumer et l’ambiance, j’ai hâte d’entamer ce livre.

IMG_0648Alice aux pays des Merveilles de Lewis Caroll, édition pocket, 2010, 126 pages

Assisse au bord de la rivière, Alice s’ennuyait un peu quand soudain, venu de nulle part, surgit un lapin blanc pressé de regagner son terrier. N’hésitant pas à le suivre, Alice pénètre dans un monde dans un monde de prodiges et de menaces qui n’est autre que le royaume de l’enfance. Et voici le chat de Cheshire à l’étrange sourire, la terrible reine de Cœur, le Chapelier fou et le lièvre de Mars, la Fausse Tortue et le Valet-Poisson.
Grand classique de la littérature que je n’ai jamais lu … c’est l’occasion !

IMG_0649En voiture, Simone ! d’Aurélie Valognes, édition Livres de Poche, 249 pages, 2010

Pour une comédie familiale irrésistible, il vous faut : un père, despotique et égocentrique, Jacques. Une mère, en rébellion après quarante ans de mariage, Martine. Leurs fils, Matthieu, éternel adolescent mais bientôt papa de trois enfants ; Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps ; Alexandre, rêveur mou du genou. Et… trois belles-filles délicieusement insupportables ! Stéphanie, mère poule angoissée ; Laura, végétarienne angoissante ; Jeanne, nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l’arrivée va déstabiliser l’équilibre de la tribu. Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une grand-mère d’une sagesse à faire pâlir le dalaï-lama, et un chien qui s’incruste. Mélangez, laissez mijoter… et savourez !Un grand succès de librairie, je n’en ai entendu que du bien et je suis curieuse de le découvrir !

IMG_0651No et Moi de Delphine de Vigan, édition Livre de Poche, 2007, 249 pages

Adolescente surdouée, Lou Bertignac rêve d’amour, observe les gens, collectionne les mots, multiplie les expériences domestiques et les théories fantaisistes. Jusqu’au jour où elle rencontre No, une jeune fille à peine plus âgée qu’elle. No, ses vêtements sales, son visage fatigué, No dont la solitude et l’errance questionnent le monde. Pour la sauver, Lou se lance alors dans une expérience de grande envergure menée contre le destin. Mais nul n’est à l’abri… Cela sera mon premier Delphine de Vigan ! Il m’a été chaudement recommandé par ma BFF.

IMG_0652Hell de Lolita Pilla, édition Livre de Poche, 2002, 156 pages

Les premières pages de ce roman donnent volontairement dans le genre provoc : « Je suis une pétasse », « Je suis la muse du dieu Paraître sur l’autel de qui j’immole gaiement chaque mois l’équivalent de votre salaire ». Ella, qui se fait appeler Hell, appartient à la jeune génération friquée désenchantée, une pauvre petite fille riche qui se plaît à vous en mettre plein la vue, bande de minables. Elle-Hell se chausse chez Prada, se fait refaire la mèche chez Tony and Guys, tape de la coke sans vergogne, s’amuse comme elle peut au Cabaret ou au Queen, « s’emmerde beaucoup » parce que, comme ses amis, fils de stars, de ministres ou d’industriels elle « n’a plus rien à désirer « . Pour son plus grand malheur, alors qu’elle est en pleurs devant chez Dior, un séduisant jeune homme pas comme les autres vient la consoler et la ramène chez elle en Porsche noire. Amoureuse folle, Hell va devoir endurer « ses discours nihilistes et son inégalable perversité », c’est-à-dire découvrir l’amour, cet autre enfer. J’ai adoré le film, je suis curieuse de lire le livre.

IMG_0653Les traversées de Solange Delhomme, édition Milady, 2016, 208 pages

Clara n’a que quelques mois quand elle perd sa mère. Fou de chagrin, son père s’exile en Bretagne pour y oublier son désespoir, et confie la fillette à sa grand-mère. À sa mort, la vieille dame laisse derrière elle des carnets qui brisent des années de silence. La lecture de ces carnets lui révèle des facettes insoupçonnées de la lignée de femmes dans laquelle elle s’inscrit. Elles sont de celles qui se jettent à corps perdu dans des passions qui les brisent. De celles qui souffrent d’une incapacité à vivre et aimer en même temps dont Clara se demande si elle n’a pas hérité…
Au Salon du livre de Paris, j’ai craqué pour la couverture et le résumé. Je suis très curieuse de savoir si ma première impression était bonne.

IMG_0655Les lumières de Septembre de Carlos Ruiz Zafon, 249 pages, édition Pocket, 2008.

1937, Au manoir de Cravenmoore, en Normandie, la jeune Irène et son frère Dorian arpentent pour la première fois les couloirs interminables, les pièces interdites peuplées de marionnettes et d’automates, tout un univers étrange et fascinant… Sous l’œil de leur mère, Simone, récemment embauchée comme femme de charge auprès du propriétaire des lieux, l’inventeur de jouets Lazarus Jann, les enfants redonnent vie à la vieille demeure. Mais leurs jeux et leurs rires réveillent bientôt quelque chose… Une ombre maléfique, oubliée depuis vingt ans, qui ne demande qu’à faire à nouveau couler le sang… Ce roman fait parti de ma PAL pour le Popsugar de cet année !

__________________________

Les participants :

Chronicroqueuse de Livres

– Madoniebook

Novaniou Bouquine

Si vous êtes intéressé par ce Coup de Balai, n’hésitez pas à participer, à laisser un commentaire pour parler de votre PAL. Si vous avez un blog et que vous publiez un article, en commentaire ou par mail (lavoleusedemarquespages@gmail.com) n’hésitez à envoyer le lien et vous serez ajouté à la liste des participants 😉

À vos livres et de bonnes lectures !

8 réflexions sur “Coup de Balai … avant l’été 2017

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s