L’homme illustré de Ray Bradbury

Edition Folio Science-Fiction, 2002, 336 pages
Popsugar : avec un narrateur non fiable (29)

Résumé

Le narrateur lors d’un voyage, rencontre un homme couvert de tatouage : un homme illustré. 18 illustrations prennent vie sous ses yeux et qui racontent chacune une histoire ainsi qu’un énigmatique un espace vide …

Mon avis

Je ne suis pas habituée à lire des recueils de nouvelles. Je reste souvent sur ma fin ayant toujours envie d’en savoir plus. J’ai découvert l’Homme illustré grâce à un épisode d’Esprit criminel et ayant déjà aimé l’écriture de Ray Bradbury (Fahrenheit 451), j’ai décidé qu’il serait un idéal pour renouer avec le genre. Même si certaines nouvelles ne m’ont pas marqué plus que cela, d’autres en revanche m’ont pris aux tripes. Ainsi quelques unes sont de véritables coups de cœur.

« Je connais le passé profond, le présent limpide et le futur encore profond »
L’Homme Illustré

La brousse ❤ : Une famille vit dans une maison complètement automatisée faisant tout à leur place. Au cœur de cette maison, il y a une grande salle de jeux capable de retranscrire les envies des enfants avec une projection d’images, d’odeurs et de sensations. Elle prend peu à peu la place des parents jusqu’à ce que ces derniers décident de la condamner provoquant la révolte de leurs enfants et le drame qui en découle. J’ai eu des frissons en lisant cette nouvelle écrite dans les années 50 est pourtant tellement contemporaine.

Kaléidoscope traite d’astronaute perdu dans l’espace et faisant face à la mort, à ce qu’ils vont laisser. J’ai aimé ce que devient le personnage principal à la fin de l’histoire.

Comme on se retrouve : l’ensemble de la population Noire de la Terre a été exilé sur la planète Mars. 20 ans plus tard, après la Guerre Nucléaire qui a eu lieu sur Terre, un Blanc arrive … J’ai adoré la manière dont Ray Bradbury traite de la Ségrégation américaine et la vision qu’il a de la nature humaine dans cette histoire.

Le renard et la forêt : on rencontre un couple fuyant la Guerre en partant se réfugier dans le passé grâce à la machine à voyager dans le temps. En lisant cette nouvelle, j’ai eu l’impression de vivre sous l’oppression d’un régime totalitaire.

Le visiteur ❤ est certainement la nouvelle qui m’a le plus marqué.Un jeune homme arrive sur la planète Mars transformé en zone de quarantaine suite à une épidémie mortelle sur Terre. Les pauvres âmes malades n’ont plus le choix que d’attendre la mort quand ce visiteur se révèle avoir le don de faire vivre dans l’esprit de chacun leur rêves et désirs. Tout le monde veut alors se l’arracher et le garder pour soi menant au drame.

– La dernière nouvelle qui m’a marqué est l’Heure H non pas en raison de son histoire à proprement parlée mais plutôt à cause de l’ambiance angoissante qui en ressort.

Lorsque j’ai fini l’ensemble des nouvelles, j’ai trouvé que Ray Bradbury avait une vision très cynique et critique de la nature humaine. Il nous montre la déchéance du Monde et de l’Humanité, c’est plus gros défauts. J’ai aimé que chacune des nouvelles ait sa morale explicite ou sous jacente. Elles m’ont beaucoup fait réfléchir et certaines sont tellement d’actualité. R. Bradbury les a pourtant écrites il y plus de 60 ans !

A vos livres et bonnes lectures 🙂

6 réflexions sur “L’homme illustré de Ray Bradbury

  1. Je connais ray Bradbury grâce à Fahrenheit 451 qui est dans ma pal mais je ne connaissais aucune de ses autres oeuvre et ce livre me fait énormément envie ! Merci de me l’avoir fait découvrir ! Je l’ajoute directement à ma wishlist ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s